Méditation

" Un entrainement à "être" plutôt qu' à "faire"."

meditation.png

Vous vous intéressez à la méditation et vous n'avez encore jamais franchi le pas de la pratique?

Vous êtes pratiquant et vous cherchez un  nouvel espace d’expérimentation?

Vous trouverez dans les différentes formules,  l’accompagnement qui vous convient.

Les différentes formules proposées sont basés sur l’investigation intérieure de notre propre nature. Méditer est la simple reconnaissance de ce que nous sommes. Ce ne sont pas des enseignements sur un type de méditation particulier.

Les cours, les ateliers sont donc ouverts à toute personne intéressée par cette recherche intérieure.

Ce ne sont pas des « cours » mais plutôt un laboratoire d’expérience.

Ce ne sont pas non plus des séances de méditation totalement silencieuses dans une posture spécifique. Il y a du silence, des échanges, des pratiques assises, couchées, debout et aussi du mouvement. Il n’y  rien de fixé ou de figé, juste l’objectif initial : méditer,  et l'idée est de le comprendre par l’expérience.

Ce n’est pas la conscience qui doit s’éveiller, elle l’est déjà, c’est le mental qui doit cesser de s’illusionner…

MEDITATION

Les différentes formules

MEDITATION COURS HEBDOMADAIRE.jpg

Cours hebdomadaire
de méditation

1h15 / semaine

Une immersion progressive par des séances régulières permettant une compréhension par l'expérience.

meditation-PAPILLON.jpeg

Les Ateliers de méditation

Différentes thématiques d'ateliers, comme une invitation à découvrir différentes pratiques intérieures.

Cours particulier
de méditation

 Durée 1h 

Forfait de séance(s) individuelles et entièrement personnalisé.

Cours en ligne
de méditation

Durée 1h 

Séances de cours de méditation en distanciel et en directe via le logiciel Zoom.

meditation-cours-particulier-
meditation-en-ligne.jpg
MEDITATION.gif

Qu'est ce que la méditation ?

meditation

J’en ai cherché une définition aussi juste, aussi simple et aussi englobante que possible, et ce n’est pas évident de décrire ce qu’est la méditation. Selon moi, méditer c’est simplement être… Mais comment expliqueriez-vous, décririez-vous la sensation d’être, d’être en vie ? Votre sensation de présence ? Comment sentez-vous que vous existez ?

 

Méditer c’est simplement cela, être, sentir et habiter cette présence, accueillir la vie qui est là tel qu’elle est. Il n’y a pas d’objectif à atteindre dans la méditation, la méditation survient lorsque vous êtes immobile, au centre de votre être, totalement détendu, silencieux. En effet, il existe un état de calme, de sérénité, indépendant de nos pensées, indépendant de ce que nous désirons pour demain ou de ce que nous avons vécu hier. Un état où nous sommes détendus, confiants, sans volonté particulière, juste là, présent en nous-mêmes.

Méditer permet de revenir à l’expérience du moment. Ce n’est pas une évasion, mais un ancrage dans le présent. Cela permet de se familiariser avec le fait d’être simplement là. Et ce retour au présent amène une sensation de calme et d’apaisement.

 

« La méditation n’est pas une évasion, mais une rencontre sereine avec la réalité. »

– Thich Nhat Hanh

 

Après avoir expérimenté que votre nature réelle peut se détacher des tourbillons intérieurs et des évènements extérieurs, vous agirez en maintenant cet état imperturbable intérieur. C’est la 2e partie de la méditation. D’abord apprendre à être, ensuite s’entraîner à rester centré tout en se livrant à de petites tâches : laver la vaisselle, prendre une douche, puis en vous occupant de choses plus complexes.

La méditation n’interdit pas l’action, elle n’exige pas que vous tourniez dos à la vie. Elle est une façon de vivre qui consiste à résider dans l’œil du cyclone. La vie devient plus intense, plus claire, plus joyeuse, plus colorée, plus créative !

 

Méditer est une aventure, la plus formidable que puisse vivre un être humain. Lorsque nous pratiquons régulièrement la méditation, vingt minutes, une demi-heure par jour, petit à petit ce qui se passe pendant ce temps où nous sommes assis, immobile et silencieux, change. Notre posture change. Notre respiration change. Nos pensées changent. Tout cela change parce que tout change, de toute façon, mais tout cela change aussi parce que nous l’observons. On ne fait rien durant ce temps de méditation, nous ne devons surtout rien faire, sauf rester là, dans un état de présence. Nous observons l’apparition des pensées, des émotions, des sensations dans le champ de notre conscience. Nous observons leurs disparitions. Nous observons leurs points d’appui, leurs lignes de fuite. Nous observons leurs passages. Nous n’y adhérons pas, nous ne les repoussons pas. Nous suivons simplement le courant sans se laisser emporter. À force de méditer, c’est la vie même qui change. Nous ne n’en rendons pas compte au départ, et petit à petit, ça se précise. Nous nous décollons un peu, un tout petit peu, de ce qu’on appelle « moi ». Un tout petit peu, c’est déjà beaucoup. Et petit à petit on sent que l’on s’est rapproché du « Soi ».